+33369619730
contact@voyages-moldavie.com
 

Infos Utiles8 raisons d’investir en Moldavie - Voyages Moldavie

18 août 2015by admin

A seulement 3h d’avion de Paris et avec à peine 1h de décalage horaire, la Moldavie a de nombreux atouts…

Une position stratégique située entre l’Union Européenne (UE) et la Communauté des États Indépendants (CEI).

La Moldavie est située entre la Roumanie et l’Ukraine au « carrefour entre l’ouest et l’est ». Cette jeune démocratie a clairement affiché son rapprochement avec l’Union Européenne en signant le 27 juin 2014 un Accord d’Association. Il porte sur un espace de libre-échange complet et approfondi qui renforcera les relations politiques, économiques et commerciales entre l’UE et la Moldavie. Il est devenu effectif depuis le 1er septembre 2014.

La population moldave est parfaitement bilingue: roumain et russe. Cela permet une connexion idéale entre le monde latin et slave et permet d’éviter la barrière de la langue avec ses voisins russophones.

Une main d’œuvre bon marché et qualifiée et une certaine qualité de vie

Le salaire moyen est de 200 euros en Moldavie.

La population moldave est éduquée. Environ 13% des moins de 20 ans ont un diplôme d’université et le taux d’alphabétisation est à 100%.
Autre point positif: le pouvoir d’achat. Le coût de la vie est bas pour un expatrié d’Europe de l’Ouest. Un repas pour une personne dans un restaurant est en moyenne de 5€.

Un pays très francophone

La Moldavie est certainement le pays le plus francophone d’Europe de l’Est. Un moldave sur deux a eu des cours de français à l’école ou à l’université et environ 20% de la population le parle à peu près correctement.
Cet attachement à la langue française a des racines profondes. Sous l’URSS, la population moldave avait l’interdiction d’écrire le roumain en alphabet latin, seulement en cyrillique. La langue française était donc perçue comme une retrouvaille avec les racines latines du pays.
Enfin, le français a toujours été vu dans cette partie du monde comme une langue élitiste et facteur de promotion sociale. Encore aujourd’hui, cette dimension est encore sensible, l’ex premier ministre moldave, Iurie Leanca, parle un français irréprochable.

Un accès à la Mer Noire grâce au port libre de Giurgiulesti

Le Port franc international de Giurgiulesti est situé sur le Danube dans l’extrême sud de la Moldavie. Construit en 1996, ce port marchand donne accès à la Mer Noire. Il est idéal pour le développement des affaires, en raison de son emplacement stratégique, de son infrastructure moderne et de son régime fiscal particulier.
Il combine un terminal pétrolier et céréalier et peut accueillir des passagers. En 2013, le port a traité 410 500 tonnes de marchandises, soit 50 % de plus qu’en 2012.

Un processus de privatisation du secteur public en marche

Depuis son indépendance en 1991, la Moldavie est passée d’une économie centralisée soviétique à une économie de type libérale, Ce processus s’est caractérisé par une vague de privatisation qui perdure encore aujourd’hui et qui est encouragée par les gouvernements successifs.
En juillet 2015, l’État a lancé une nouvelle étape de privatisation avec la mise en vente vente de 21 entreprises nationales.

Une fiscalité attrayante

Au cours des dernières années, le taux d’imposition des sociétés est passé de 28% à 12% aujourd’hui.
L’impôt sur le revenu des personnes physiques a également été réduit au cours des dernières années est s’élève au maximum à 18%.

Une économie en pleine croissance et une ouverture affichée aux investissements étrangers

La Moldavie est un pays en pleine croissance qui ne demande qu’à se développer. Depuis 2004, il affiche une économie en plein boum, En 2014, le taux de croissance était de 4.6%.

Les Investissements étrangers sont les bienvenues en Moldavie. De plus en plus d’entreprises se sont installées avec succès dans le pays ces 15 dernières années. Les français Lafarge et Orange sont les exemples les plus illustres de la réussite française en Moldavie.
Il est à noter que les exportations de la Moldavie vers la France ont progressé de 17,6 % en 2013 par rapport à 2012.

Internet, téléphonie mobile et TIC en pleine expansion

La Moldavie possède un des meilleurs réseaux internet à haut débit d’Europe et l’un des moins chers. La ville de Chisinau est aussi pourvue de très nombreux points d’accès wifi gratuits, autant dans les bars et restaurants que dans les parcs publics.
La téléphonie mobile est aussi extrêmement développée. Le leader dans ce domaine, Orange, propose même depuis 2013 un abonnement 4G.

Le secteur des TIC (Technologies de l’information et de la communication) a enregistré une croissance rapide au cours des six années précédentes, avec une contribution significative au PIB du pays (8,9% en 2012) et environ 22 000 personnes travaillant dans ce secteur. Le volume des exportations de logiciels a augmenté de presque quatre fois entre 2007 et 2013. C’est le secteur d’avenir par excellence.

Un de meilleurs exemples de réussite dans ce domaine est la compagnie britannique “Endava”. Cette entreprise qui conçoit, applique et gère des systèmes de gestion informatique a élargit sa présence dans la République de Moldavie en ouvrant courant 2015 un nouveau centre à Chisinau employant d’une centaine de salariés.

Près de 18 établissements d’enseignement supérieur offrent des études en informatique. Chaque année, 3.000 étudiants terminent leurs études avec un diplôme en informatique. Une autre fourchette de 8.500 étudiants obtiennent un diplôme en mathématiques ou ingénierie.

Quels sont les quatre secteurs porteurs de l’économie moldave ?

L’agriculture

La Moldavie a des ressources exceptionnelles qui sont très favorables à la production agricole. En raison de sa situation géographique, le pays bénéficie d’un climat continental modéré. La combinaison extrêmement favorable du climat et d’un sol fertile a créé des conditions idéales pour la culture des céréales, du raisin, du tabac et des fruits et légumes. En outre, les agriculteurs de la Moldavie ont une longue expérience et de vastes connaissances dans une grande variété d’activités agricoles.

Participez à notre séjour spécial « Business et détente »

L’Industrie du vin

L’industrie de la fabrication du vin est l’un des principaux et des plus importants secteurs de l’économie moldave représentant 20 % du PIB et employant environ 27 % de la population active du pays. Parmi les grandes marques de vin, on peut citer Cricova, Milesti Micii, Château Vartely et Purcari.

L’industrie textile

L’industrie textile est une branche importante de l’industrie moldave. Le secteur comprend les produits textiles (articles tricotés et tapis); les vêtements, la production de cuir, les articles en cuir et les chaussures. Ce secteur exporte de plus en plus (90% de la production va dans l’export). Structuré et avec un personnel hautement qualifié réparti uniformément à travers le pays, une base de coûts plus faible que la norme européenne, cette industrie se porte très bien.

Les TIC

Le secteur de l’IT en Moldavie a une longue histoire. Les sociétés spécialisées dans le développement informatique employaient environ 40 000 personnes dans les années 1990. Plus récemment, l’activité se concentre sur les logiciels et le développement de systèmes.
Récemment, le secteur des TI a été identifié comme le domaine ayant le plus fort potentiel d’accroître sa part dans le PIB car il n’a pas besoin d’investissement capital excessif, et ne dépend pas des ressources naturelles. En outre, il est en train de devenir la principale zone de croissance dans les ressources humaines.

admin

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez des offres exclusives

    Close

    8 raisons d’investir en Moldavie

      Remplissez le formulaire pour réserver votre tour. Les champs requis sont indiqués par *



        Demande de renseignements sur la disponibilité d'un circuit ou sur tout ce que vous souhaitez savoir. Les champs requis sont indiqués *