+33369619730
contact@voyages-moldavie.com
 

Vins et Gastronomie5 restaurants moldaves au-delà des frontières de la Moldavie - Voyages Moldavie

19 juillet 2022by admin

Mamaliga, placinte ou sarmale ?… Aujourd’hui nous vous disons où vous pouvez manger des plats traditionnels moldaves en dehors de la Moldavie.

1. BOSTON, les États-Unis
Crédit photo © locals.md

Le premier restaurant moldave a ouvert ses portes à Boston, propriété d’un jeune couple marié de Moldavie, Artur et Sandra Andronic. Désormais, les Américains peuvent essayer des plats moldaves traditionnels tels que le zeama, mamaliga, placinte, sarmale, et, en dessert, un délicieux gâteau Guguta.

Les propriétaires du restaurant sont convaincus que non seulement les Moldaves, mais aussi les Américains deviendront leurs clients fidèles.

2. NEW YORK, les États-Unis
Crédit photo © locals.md

Dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, un restaurant de cuisine moldave a ouvert ses portes. Il a le nom symbolique « Moldova » et son fondateur est Radu Panfil.
Les visiteurs du restaurant sont invités à essayer des plats moldaves traditionnels, qui sont apportés par des serveurs vêtus de costumes nationaux. La musique du restaurant est également moldave, ce qui crée une ambiance festive sur place.

3. TORONTO, CANADA
Crédit photo © locals.md

Les résidents de Toronto viennent au restaurant Moldova pour profiter de l’hospitalité moldave et de la délicieuse cuisine. Les clients apprécient particulièrement le grand choix de plats.

4. TOKYO, JAPON
Crédit photo © locals.md

Diana Plamadeale-Curata a ouvert le restaurant « Noroc » à Tokyo. Depuis trois ans, l’institution a acquis de nombreux clients fidèles. Il semble que les Japonais, ainsi que les invités de la capitale japonaise, aient aimé les plats de la cuisine moldave, et la tocana de porc servie avec des cornichons, la zeama et la placinta au fromage sont particulièrement populaires.

5. Nur-Sultan, KAZAKHSTAN
Crédit photo © locals.md

Il n’y a pas si longtemps, le première restaurant moldave ouvrait à Nur-Sultan – le café « U Korobka ».

Dans les années 70, un jeune Moldave est venu sur les terres kazakhes. Il a travaillé dans un village éloigné de la région de Kustanai. Dans le village voisin, Razdolnoye, une jeune fille a été envoyée travailler comme organisatrice du Komsomol. Lors d’une des vacances, un Moldave et un Kazakh se sont rencontrés. Les parents de la fille ne considéraient pas le Moldave comme digne pour sa fille. Mais après avoir surmonté tous les obstacles et prouvé leur amour, ils ont créé une famille qui porte fièrement le nom de Korobko. Ainsi, le restaurant a été ouvert par leurs enfants, l’histoire de la famille ayant une place spéciale sur le mur.

Article inspiré par locals.md

Share on social networks

admin

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez des offres exclusives

    Close

    5 restaurants moldaves au-delà des frontières de la Moldavie

      Remplissez le formulaire pour réserver votre tour. Les champs requis sont indiqués par *



        Demande de renseignements sur la disponibilité d'un circuit ou sur tout ce que vous souhaitez savoir. Les champs requis sont indiqués *